CHRISTIAN LATTIER (1937-1978)


CHRISTIAN LATTIER (1937-1978)

Artiste plasticien ivoirien, Christian Lattier est né le 25 décembre 1925 à Grand-Lahou (Sud de la Côte d’Ivoire). Fils d'un médecin, Etienne Lattier, camarade de classe et plus tard adversaire politique d'Houphouët-Boigny. Après des études primaires à l'école catholique d'Abidjan (1932-1935), et secondaires au collège de Saint-Chamond en France (1935-1945), Christian Lattier quitte l'enseignement général pour les Beaux-Arts. D'abord à Saint-Etienne, puis à Paris. Pendant six ans, il suit les cours de modelage de Niclausse et de Saupic (sculpture sur bois), étudie l'architecture avec Domet-Guth, passe à l'atelier de modelage de Yancesse où il travaille avec Janniot, Grand Prix de Rome, sculpteur du Musée des Colonies, du Palais de Chaillot et d'autres édifices publics.

C'est vers 1953 que Christian Lattier opte pour le travail de la ficelle qui va révolutionner profondément la sculpture africaine, à la fois par les formes et les matières : la ''ficelle'' remplace le ''bois'' pour ''ne pas copier nos ancêtres'' et le ''fer'' à la place de la ''pierre'' pour éviter de ''faire comme les Blancs'', dit-il. Dès lors, tout va aller très vite pour sa carrière, remportant de nombreux lauriers surtout à l'étranger (France) : premier Prix des Cathédrales de France, premier Prix Chenavard à Paris, exposition avec Picasso, Dali et Buffet, Médaille d'or de la ville de Meaux et premier Prix de sculpture de la ville de Taverny (1960), Grand Prix des Arts contemporains - toutes les disciplines confondues - au Festival mondial des Arts nègres de Dakar (1966) …

En Côte d'Ivoire également, l'artiste obtient une certaine reconnaissance de la part de l’État. En effet Christian Lattier aura été l'artiste plasticien ivoirien le plus sollicité par l'État : participation à la décoration extérieure de l'Hôtel de Ville d'Abidjan, réalisation de l'immeuble ''Les Arcades'' d'Abidjan, décoration du ''Pavillon Côte d'Ivoire'' du village de l'Entente de Lomé, décoration de la salle d'exposition de la CAISTAB, tout comme du salon d'honneur de l'aéroport d'Abidjan où l'artiste a d'autre part déposé de nombreuses œuvres dont une sculpture monumentale dans la salle d'enregistrement : ''Les Trois Âges de la Côte d'Ivoire'', une œuvre de 8 m de haut et de 1,5 tonnes de ferraille !

Christian Lattier est considéré comme l'artiste plasticien ivoirien le plus génial, le plus inventif et le plus original. Il a été honoré d'une médaille d'Officier dans l'ordre du mérite de l'Éducation Nationale (1966) et celle de Chevalier dans l'ordre National de la République (1977).



Voir Aussi:
Lougah François
Ernesto Djédjé
Kodjo Ebouclé
Niangoran Porquet
Jean Marie Adiaffi